Agam Yaacov

Agam Yaacov (né en 1928) est un artiste visuel israélien surtout connu comme représentant de l’art cinétique. De 1946 à 1949, il étudie les beaux-arts à l’Académie des arts et du design de Jérusalem Bezalel avec Mordecai Ardon, un élève du Bauhaus, et à partir de 1949 avec Johannes Itten, un ancien professeur du Bauhaus.Il s’inspire également des théories esthétiques et mathématiques de Max Bills et de la mouvement d’art concret-constructif qui a émergé dans la première moitié du XXe siècle. En 1951, il se rend à Paris, où il vit toujours aujourd’hui.

Agam s’est intéressé aux éléments cinétiques dès les années 1950. Il travaille avec différents médiums, qu’il combine pour former une œuvre d’art totale : le son, la lumière et les éléments de l’eau sont utilisés. Les images sonores et tactiles sont conçues pour changer au toucher. Son matériau le plus important est l’acrylique, dont la transparence à la lumière et à la couleur ouvre de nouvelles possibilités créatives. Dans son travail, on peut voir la recherche constante des connexions possibles entre l’art et la technologie, entre la forme et la couleur. Ses images en relief sont basées sur l’Op Art. Il suppose souvent un spectateur en mouvement, dont il fait ainsi un « co-créateur » de ses œuvres. Enfin, il est également connu pour ses sculptures publiques, implantées à New York, Chicago, Paris, Strasbourg et Taïwan.

Expositions (sélection)

2015 Galeria Z, Bratislava
2014 Musée Leopold Hoesch, Düren
Musée Tinguely, Bâle
2013 Galerie Nationale du Grand Palais, Paris
Fondation Boghossian, Bruxelles
2012 Musée Ritter, Waldenbuch
2011 Kunsthalle Messmer, Riegel am Kaiserstuhl
2007 Museo Nacional Centro de Arte Reina Sofia, Madrid
2006 Musée d’art de Haïfa, Haïfa
Kunsthalle Würth, Schwäbisch Hall
2004 ZKM | Centre des arts et des médias de Karlsruhe, Karlsruhe
2001 Galerie Denise René – Rive Gauche, Paris
1990 Galerie préfectorale de Kanagawa, Kanagawa
1986 Musée d’art contemporain de Montréal, Montréal, QC
1981 Musée Tamayo, Mexico
1970 Premier prix au Festival International de la peinture de Cagnes-sur-Mer
1968 Institut des arts contemporains, Londres
1965 MoMA – Musée d’art moderne, New York, NY
1964 Participation à la documenta III à Kassel
1963 Prix de la recherche en art, Biennale de Sao Paulo
1963 Maison à Lützowplatz, Berlin
1955 Participation à la première exposition internationale d’art cinétique à la Galerie Denise René, Paris
1953 Galerie Craven, Paris
1950 Galerie Denise René – Rive Gauche, Paris